Bilatéralement vôtre...

Présentez-vous, afin de mieux vous faire connaître des autres participants.
Ce n'est qu'après vous être présentés que vous pourrez participer aux autres forums.
Ne publiez pas de messages à caractère injurieux ou raciste, ne faites pas d'offres commerciales, sous peine de voir vos messages et votre compte supprimés sans préavis.
Merci de votre participation.
Répondre
Christiane46
Messages : 3
Enregistré le : 21 octobre 2019, 15:32

Bilatéralement vôtre...

Message par Christiane46 » 29 octobre 2019, 19:21

Bonjour,
Je m'appelle Christiane et vis dans le sud-ouest de la France, à 1h au nord de Toulouse.
Un cancer du sein bilatéral m'a été diagnostiqué récemment, 2 tumeurs de 35mm, grade 2 à gauche, grade 3 à droite.
Pour l'instant, ne connaissant absolument rien au cancer ni aux possibles traitements, j'ai refusé tous les rendez-vous qui avaient été pris par l'oncopole de Toulouse sans me demander mon avis, pour une chimio (réduire les tumeurs), une opération pour retirer les tumeurs, de la radiothérapie et 5 ans d'hormonothérapie. Je leur ai dit que tout était trop rapide pour moi, que j'avais besoin de m'informer et d'un temps d'introspection.
Evidemment, ce n'est pas le genre de discours dont ils ont l'habitude, mais ils ont finalement été assez gentils pour ne pas trop insister.
J'ai acheté le livre du Dr Schwartz, "Cancer : un traitement simple et non toxique", et un autre d'Olivia Charlet, "Mes programmes cétogènes". J'ai par ailleurs consulté un naturopathe qui connait le métabloc du Dr Schwartz et pour l'instant je prends et fais tout ce qu'il m'a conseillé : acide alpha lipoïque, garcinia cambodia, bleu de méthylène et en fin de semaine, je ferai le traitement d'artémisinine sur deux jours. Je suis aussi le régime cétogène, avec pratiquement zéro glucides depuis une dizaine de jours, en surveillant régulièrement le PH et le niveau de cétose. Je prends aussi 3 fois par jour de l'huile de CBD, du bicarbonate de soude assez souvent, des gélules de curcumine, d'huile d'onagre et bourrache, et de la vitamine D3.
Je ne sais pas si c'est dû à tout ça, mais je me sens assez bien pour l'instant, moins fatiguée qu'avant de commencer.
J'ai pris rendez-vous aussi pour mi-novembre avec un oncologue à Paris qui connait le protocole du Dr Schwartz. J'aimerais qu'il puisse me dire s'il est possible de stabiliser l'évolution des tumeurs sans être obligée d'avoir une opération chirurgicale pour les retirer. J'ai déjà décidé que je ne ferai ni chimio ni radiothérapie ni hormonothérapie, mais j'aimerais savoir (si quelqu'un le sait, ce qui n'est pas sûr !) si j'ai une chance de survie sans me faire retirer les tumeurs.
Voilà où j'en suis aujourd'hui, ça peut aussi changer très vite si les choses évoluent au point que je me fasse opérer sans plus me poser de question, mais pour l'instant, je n'en suis pas là ou si j'en suis là, je ne le sais pas, parce que je ne sais pas vraiment ce qui se passe dans mon corps ni quels sont les risques à ce stade. Il y a ce que j'entends, mais j'entends toutes sortes de choses et j'ai l'impression qu'au final, personne ne sait rien, que le cancer reste toujours imprévisible. Je trouve difficile de croire tout ce qui m'est dit par le milieu médical, car tout me semble fondé sur la peur et l'urgence et je ne veux pas rentrer dans cette psychose qui fait faire tout et n'importe quoi, toujours vite pour se couvrir en prévision du pire.
J'aurais aimé contacter le Dr Schwartz, mais il ne répond pas aux mails que j'ai envoyés et je peux le comprendre, j'imagine qu'il est très sollicité.
En même temps, c'est le plus difficile, de voir que personne ne sait rien et de ne pas savoir à qui parler, vers qui se tourner en confiance.
Merci de m'avoir lu, si vous êtes arrivés jusqu'au bout ! Je lis avec grand intérêt tous les témoignages, c'est réjouissant de voir la force et le courage de ceux qui ont foi en une possible vie avec ou après le cancer et qui le partagent avec d'autres.
Merci beaucoup. :)
Christiane

Répondre