Nouvelles perspectives

Échanges à propos du traitement métabolique
Avatar de l’utilisateur
belbernard
Messages : 11
Inscription : 14 septembre 2018, 16:55
Localisation : Les Mayons (83340)
Contact :

Re: Nouvelles perspectives

Messagepar belbernard » 18 août 2019, 21:31

Je me demande s'il est opportun de faire du prosélytisme sur ce forum pour Care Oncology Clinic (COC à Londres, https://careoncologyclinic.com/)… Peut-être, mais sous réserve d'un regard critique que je me permets de partager.

En cherchant des articles sur COC, j'ai trouvé surtout du matériel publicitaire, bien entendu, indispensable au fonctionnement d'une telle institution. C'est une belle initiative de mettre en place un centre de soins consacré au traitement métabolique et toléré par l'establishment médical du Royaume-Uni ; ce serait probablement plus difficile en France.

On aimerait savoir s'ils ont des résultats, mais logiquement c'est impossible puisqu'il n'y a pas de groupe témoin ni d'essai contre placebo. Les témoignages de réussite des traitements — c'est vrai pour toutes les thérapies — ne peuvent qu'être entachés du "biais du survivant" (https://leti.lt/ffga). Les personnes qui n'ont pas bénéficié de leurs traitements ne sont plus là pour en parler.

J'ai quand même trouvé cette page sur le blog d'une Anglaise de 31 ans surnommée Jojogingerhead :
http://www.themalignantginger.co.uk/care-oncology-clinical-study-will-i-grow-horns-and-a-tail/

Elle y raconte sa première visite à COC et c'est instructif. Elle précise pour commencer que, pour être admis à COC il faut avoir un cancer sur lequel les traitements conventionnels ne font plus d'effet. Elle est dans ce cas, avec un cancer du sein triple négatif qui a récidivé avec des métastases et a été déclaré inguérissable.

Son commentaire sur la manière dont elle a été reçue à COC est très positif. Mais voilà : son récit date du 5 avril 2015 et son dernier message sur le blog était le 16 avril. On ne peut imaginer que le traitement ait été efficace et qu'elle n'ait rien écrit à ce sujet.

Dans le même message, Jojogingerhead parle des médicaments qui lui ont été proposés : la metformine bien sûr, la doxycycline (un antibiotique utilisé pour l'acné), le mebendazole (un atni-vomitif) et l'atorvastatine. Elle a reçu de longues explications sur le choix de ces médicaments. Pour l'atorvastatine ils ont utilisé comme justificatif l'étude de Nielsen SF et al. (2012 https://leti.lt/bi09)… Ce qui me fait tirer la sonnette d'alarme, car cette étude purement observationnelle est gravement biaisée, avec des conclusions inverses de celles d'essais contrôlés randomisés en bonne et due forme. En commentaire, Klop C et al. (2013 https://leti.lt/pekk) ont écrit :

« […] une méta-analyse récente de 22 essais contrôlés randomisés et bien conduits, portant sur 66582 patients ayant reçu des statines et 66604 ayant reçu un placebo, a montré que le traitement par la statine pendant 5 ans n’avait aucun effet sur le risque de décès par cancer (risque relatif, 1.00 ; intervalle de confiance à 95%, 0.93 à 1.08). Les études observationnelles montrent étonnamment souvent que les statines ont des effets bénéfiques sur divers effets sur la santé, contrairement aux essais randomisés et contrôlés. De tels écarts entre les études d’observation et les essais contrôlés randomisés ont également été observés pour les études sur les fractures et la pneumonie. Les biais observés par les utilisateurs en bonne santé dans les études d’observation peuvent expliquer cette différence. Une enquête menée auprès de médecins généralistes britanniques a montré qu’ils sous-prescrivent sélectivement les statines aux fumeurs, en raison de leur mode de vie malsain. Le tabagisme est un facteur de risque important de fracture, de pneumonie et de décès lié au cancer. Cela peut avoir conduit à une association inverse entre l’utilisation de statines et le risque de décès lié au cancer dans l’étude observationnelle de Nielsen et ses collègues. L’absence d’effet dose-réponse dans leur étude conforte cette hypothèse. »

Jojogingerhead a beau écrire "I trust the scientific evidence behind the study", cette simple vérification au sujet d'un médicament de la classe des statines, le plus vendu sur le marché pharmaceutique, dont on connaît les graves effets secondaires (y compris le déclenchement de cancers) et qui ont prouvé leur inefficacité dans toutes les études cliniques postérieures à 2005, enlève une bonne part de crédibilité à la démarche scientifique des médecins de ce centre.

Je n'irais pas jusqu'à jeter le discrédit sur cette institution ! Comme beaucoup de thérapeutes ils croient probablement à ce qu'ils font, et croient aussi que leur base scientifique est solide. Mais j'inscris un point d'interrogation très dubitatif sur cette base.

N'ayant pas encore lu Jane Mclelland "How To Starve Cancer", mon impression reste donc très suggestive. Je comprends qu'une personne atteinte d'un cancer déclaré "inguérissable" (par les traitements conventionnels) ait envie de tout essayer. Mais j'ai un catalogue d'environ 200 compléments alimentaires dont probablement plus de la moitié "feraient du bien" à des cancéreux ! Il est clair qu'on ne va pas "tout essayer". D'autant plus que ces substances produisent de l'effet principalement quand elles font partie des aliments que nous consommons : plutôt que prendre des doses de sélénium il est préférable de consommer chaque jour 1 ou 2 noix du Brésil… Et (pour faire court) on sait que les meilleurs antioxydants sont ceux que produit notre organisme dans une séance d'exercice de haute intensité (https://leti.lt/7ibv).

On ne sait pas comment doser les compléments alimentaires, sauf pour certains avec un ciblage de taux sanguin, et donc la consommation de compléments (ou de molécules associées au traitement métabolique) nécessite des essais/erreurs de dosage pour chaque substance.

Je reste donc perplexe face aux suggestions du style : "Avez-vous essayé le zinc ?" Il me paraît plus utile de chercher au préalable à connaître les effets d'une carence en zinc. Toutes les propositions formulées par le Dr. Schwartz s'appuient sur des résultats déjà obtenus expérimentalement.

spa
Messages : 130
Inscription : 08 septembre 2016, 16:02

Re: Nouvelles perspectives

Messagepar spa » 19 août 2019, 10:41

Blablablabla....
As tu un cancer Omar Sharif?
T' es tu entendu dire par l'oncologue que pour les métastases? : je ne sais pas faire!..
As tu subis de la chimio , hormono , radiothérapie????

Oui, prendre pdt qq mois une statine ce n' est pas terrible!!!, mais c' est peanuts par rapport aux séances de chimio.............

Qqs précisions : le Mébendazole est un VERMIFUGE.

Les noix du Brésil sont parfois pourries d' aflatoxines ( cancérigènes) et leur taux en sélénium n'est pas garanti,il peut varier de 1 à 10!.

Quand aux autres compléments il engraissent bien les labos...

Avant de blablater sur cette clinique , vas voir le site de Jane McLelland (Facebook), des centaines de malades y interviennent et suivent différents protocoles, tu y trouveras différents articles scientifiques sur l'utilisation des "médocs" et association entre eux...

malypaet
Messages : 290
Inscription : 22 novembre 2016, 13:41

Re: Nouvelles perspectives

Messagepar malypaet » 23 août 2019, 22:22

Pour Bernard, ne pas confondre prévention et traitement, quand le cancer s'installe, c'est comme lors du franchissement du mur du son par un avion: les commandes sont inversées.
Une cellule cancéreuse consomme beaucoup plus de nutriments (10, 20, 1600 fois plus ??? Je n'ai trouvé aucune étude qui donne cette valeur, pourtant c'est le seuil de réglage du petscan), donc l'action des molécules ingérées avec ce facteur n'est plus la même.
Maintenant, tout simplement pour les statins, comme elles abaissent le niveau de testosterones, c'est pas terrible pour le cancer de la prostate:
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3621815/
Niveau de testostérone faible = mauvais pronostique cancer de la prostate:
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5403694/
Quel est le ratio bénéfice/risque pour les statines ?
Pour la metformine et la doxycycline il y a un essai clinique en cours aux US depuis 2 ans. En 2018 Lisanti a pu réaliser des essais cliniques positifs avec la doxycycline associée à la vitamine C, en Italie:
https://www.healtheuropa.eu/michael-lis ... ics/88900/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6194352/
Pour le mebendazole, d'après ce que je comprends, son mécanisme d'action est similaire aux chimios de type taxane sur les microtubules en empêchant la division cellulaire:
https://ecancer.org/journal/8/full/443- ... -agent.php
Donc pour moi Spa n'est pas si mal conseillé que cela et comme il a l'habitude de vérifier le résultat de ses essais, il saura corriger le tir si nécessaire.
Dans le domaine du cancer il n'y a aucun organisme sérieux , qu'il soit officiel où non, on vous délivre des médicaments officiels à 10000€/mois pour gagner quelques mois de survie en vous promenant avec une bassine pour votre vomi (tests randomisés,blablabla...)
Alors...
Ce que vous décrivez pour les statines en cardio, vous pourriez le faire sans doute pour presque tous les traitements officiels du cancer.

spa
Messages : 130
Inscription : 08 septembre 2016, 16:02

Re: Nouvelles perspectives

Messagepar spa » 07 septembre 2019, 14:47

Bonjour,
Un article sur l' utilisation de la "Doxycycline" pour combattre les cellules souches cancéreuses, CSCs, notamment dans le cas du K du sein.
Contrairement à ce qui est dit, par ailleurs, dans ce type de protocole, le but n' est pas de restaurer l' activité des mitochondries, mais au contraire de les COMBATTRE (mitochondries des ribosomes des cell K...).
Voir les explications sur les effets "Reverse Effet Warburg".
https://www.healtheuropa.eu/michael-lis ... jGpeDB3nv0

Perso je continue à tester le protocole de la clinique anglaise, j' ai supprimé les statines ( effets secondaires)
et supporte très bien le reste...

Une trouvaille, à mon niveau, qui me procure un confort urinaire inespéré,'jour et nuit:
VITAMINE A, prise à TRES HAUTE DOSE ( 25 000 UI 2 fois par jour). Ce taux est considéré comme contre indiqué, je compense avec Vit D3 (8000 UI /jour)...


Revenir vers « Traitement métabolique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité