cancers du sein 2000 2007 dont le dernier est métastasé

Présentez-vous, afin de mieux vous faire connaître des autres participants.
Ce n'est qu'après vous être présentés que vous pourrez participer aux autres forums.
doira
Messages : 10
Inscription : 25 mars 2018, 01:59

cancers du sein 2000 2007 dont le dernier est métastasé

Messagepar doira » 25 mars 2018, 03:12

En l'an 2000, à l' âge de 32 ans, alors que nous avons trois filles dont la dernière n'est âgée que de 2 ans, ma femme ressent quelque chose au fond de son sein gauche alors qu'elle vient de sortir de son bain . Rapidement, le premier rendez-vous chez le chirurgien oncologue est pris et ce dernier demeure interrogatif sur la façon dont Valérie l'a découvert puisqu'il est contre la paroi thoracique et demeure indétectable à la palpation . Il n'en demeure pas moins que quinze jours plus tard, Valérie subit une première opération puis un mois plus tard, une seconde. Une chimiothérapie (FEC 60) est décidée par la suite afin de tenter de conserver son sein mais la mastectomie est inévitable car la chimio n'a pas eu l'effet escompté. Il s'en suit une radiothérapie et plus d'un an plus tard, une reconstruction mammaire par ce qu'on appelle le Grand Droit, c'est à dire l'utilisation du muscle droit de l'abdomen pour refaire son sein. Nous sommes en 2002 et la vie reprend son cours normal.
En janvier 2006, Valérie ressent comme une masse dans l'autre sein et en me le cachant afin que je ne me fasse pas de soucis, elle se rend chez le radiologue pour faire comme elle le fait annuellement son échographie et sa mammographie. Le radiologue revient rapidement vers elle et lui dit «  Alors ma petite dame, il paraît que vous êtes inquiète ? Mais ce n'est qu'une malformation de la glande mammaire ! Rassurée, elle rentre à la maison et se confie à moi. Les jours, semaines et mois passent et la douleur persiste. Nous remarquons que cette masse modifie son sein et que le mamelon est atteint. Elle interroge son gynécologue qui ne peut que lui dire qu'elle n'a qu'à attendre sa prochaine mammographie mais qu'il faut faire confiance au radiologue. Une année s'est passée lorsqu'elle se présente à nouveau chez la radiologue qui une nouvelle fois ne constate rien d'anormal. Valérie n'accepte pas son compte rendu et se rend chez son chirurgien oncologue qui demeure plus que choqué à la lecture des clichés et lui demande «  Qui vous a fait cela, c'est pas possible de n'avoir rien vu  ! » Son visage rempli d'empathie, il ne peut qu'avouer à ma femme, qu'il s'agit d'un autre cancer. Une heure plus tard, des biopsies sont réalisées sous locale et nous devons une nouvelle fois attendre les résultats. Nous sommes en mars 2007 Dix jours plus tard, à l'annonce de ceux-ci, le monde s'arrête à nouveau de tourner «  Cancer lobulaire infiltrant ». Il ne s'agit pas d'une récidive mais d'un autre cancer. Une semaine plus tard, une mastectomie est réalisée et il va s'en suivre une chimiothérapie sous taxotère qui sera l'épreuve la plus difficile car je crains de la perdre car malgré l'amour qu'elle porte et son courage, ses forces la quittent. A la dernière chimio, elle reste 10 jours à l'hôpital en aplasie . Très affaiblie par la chimiothérapie, lentement mais sûrement, Valérie, madame courage comme je l'appelle, reprend le dessus . Lors d'une rencontre avec le chirurgien oncologue, ce dernier nous informe que 3 ganglions sur 9 sont atteints. Un nouveau traitement par radiothérapie est administré et elle est placée sous hormonothérapie (Tamoxifène) . Valérie est âgée de 39 ans et elle doit se battre contre un second cancer entaché d'un retard de diagnostic de 14 mois. Son second sein est remplacé par un muscle dorsal et la vie reprend son petit bonhomme de chemin, régulé par des examens de contrôle et 2 opérations dues à des soucis à l'endomètre en raison de la prise de Tamoxifène. La vie est belle, les filles grandissent et tout se passe bien jusqu'en août 2016 . Valérie ressent alors une vive douleur à l'aine gauche qu'elle va attribuer à une douleur musculaire. La journée se passe mais la douleur s’amplifie . Le soir même après avoir pris de l'acupan, de l'IXPRIM,nous nous rendons aux urgences où Valérie est placée sous perfusion afin de calmer la douleur. Au petit matin, le résultat du scanner tombe : métastase osseuse au fémur gauche. Le pet scan confirme qu'il n'y a qu'une seule atteinte mais qu'il faut réaliser une biopsie. Ce geste va se passer en 40 minutes sous anesthésie locale (inhumain) et devant la douleur de ma femme, le radiologue va indiquer qu'il va falloir la refaire sous anesthésie générale car son geste n'est pas suffisant. Un mois plus tard, la biopsie est réalisée sous anesthésie générale. Il s'agit bien d'une métastase provenant du second cancer. Et là, on se pose la question, celle qui fait la plus mal : Si le radiologue avait vu ce qu'il ne pouvait que voir en 2006, Valérie n'aurait pas une nouvelle fois à souffrir de la sorte. En janvier 2017, 17 centimètres de son fémur seront retirés et remplacés par une prothèse massive de hanche. Elle est placée rapidement sous une double hormonothérapie « XGEVA »alors qu'il a été décidé de poursuivre en 2012, le tamoxifène jusqu'en 2018. En juin 2017, les marqueurs sont un peu élevés mais le gynécologue oncologue indique qu'il faut du temps pour qu'ils baissent. Valérie une nouvelle fois demande dans le semestre qui suit un nouveau dosage mais son oncologue repousse les rendez vous. Nous sommes la semaine dernière et les résultats sont tombés : 225 au lieu de 25. Il y a deux jours, nous avons appris par le PET SCAN que le bassin était rempli de métastases osseuses.
Je tiens à m'excuser de la mauvaise qualité de mon récit mais je tenais à rendre hommage à ma femme, à travers ce parcours oncologique aussi long et difficile et largement discutable soit-il. Je ne parle pas là de l'erreur du radiologue. Ma femme est infirmière, en invalidité de 2ème catégorie et très rigoureuse dans son suivi. Néanmoins, elle a fait confiance à certains spécialistes de santé qui n'ont pas entendu ou vu ce qu'ils auraient dû. Je n'ai pas la chance de connaître le docteur SCHWARTZ hormis par ses publications et je n'aurais sûrement pas la chance de le rencontrer ou de l'avoir au téléphone comme certains. Mais comme beaucoup d'autres qui partagent maintenant sur ce site, je vais tenter de me procurer les compléments que le docteur SCHWARTZ préconisent, mais je ne sais pas encore où, ni quelle posologie faudra t il que Valérie prenne et je demeure inquiet qu'un suivi médical ne puisse pas être envisagé car les Pairs de l'oncologie demeurent fermes sur leurs protocoles. Alors que Valérie se bat depuis 18 ans, tout comme beaucoup d'autres et chaque jour, l'oncologie française ne permet pas au docteur SCHWARTZ de mener à bien cette piste A travers ses recherches, c'est aussi sa bienveillance qui est un réconfort pour tous les malades du Cancer et leurs proches.

Delmée
Messages : 7
Inscription : 24 mars 2018, 11:25

Re: cancers du sein 2000 2007 dont le dernier est métastasé

Messagepar Delmée » 27 mars 2018, 20:56

Bonsoir,

Nous sommes étonnés que vous n'ayez reçu aucune réponse à votre présentation dramatique. Vos malheurs devraient alerter quelqu'un qui puisse vous venir en aide.
Pour se procurer les compléments, rien de plus simple, vous tapez: Acide R lipoïque et Hydroxycitrate sur internet. Nous commandons pour notre part chez Nutrixeal, un peu cher, mais nous avons confiance dans ce labo et l'envoi est relativement rapide. Pour remplacer la Metformine, nous complémentons avec de la berbérine,3 comprimés/j. produit naturel et aussi valable. ( même labo) Actuellement nous faisons une cure de trois jours d'Artémisisinine, 3 X 15 gélules en 5 prises/j. (en arrêtant le métabloc pendant ces 3 jours.) Pour le dosage du métabloc, commandez le livre du Dr. Schwartz. Vous aurez là, d'autres renseignements utiles. Si la biologie moléculaire ne vous effraye pas, je vous renseignerai un site très complet pour vous documenter valablement, mais c'est assez ardu pour un non scientifique...
Bon courage
Paul

Mila
Messages : 66
Inscription : 11 janvier 2018, 18:00

Re: cancers du sein 2000 2007 dont le dernier est métastasé

Messagepar Mila » 28 mars 2018, 08:51

Bonjour Doira,

On ne peut qu'être atterré en lisant l'histoire de votre femme avec le cumul des erreurs médicales.
J'espère de tout coeur que le traitement Metabloc va l'aider.

Gregcara
Messages : 48
Inscription : 19 janvier 2018, 00:40

Re: cancers du sein 2000 2007 dont le dernier est métastasé

Messagepar Gregcara » 28 mars 2018, 21:24

Bonsoir Monsieur,

Tout d'abord je souhaite vous adresser tout mon soutien dans votre épreuve longue et éprouvante.

Si vous le souhaitez je peux vous donner mon téléphone pour vous apporter les quelques conseils sur le sujet,
ce sera plus simple que d'échanger par messages (contactez moi en message privé)

Je vous laisse le choix de le faire ou non.

Cordialement

doira
Messages : 10
Inscription : 25 mars 2018, 01:59

Re: cancers du sein 2000 2007 dont le dernier est métastasé

Messagepar doira » 09 mai 2018, 22:05

Bonsoir - Me serait il possible d'obtenir votre numéro de téléphone afin que je vous contacte les jours prochains. Merci et bonne soirée

Chaltan
Messages : 73
Inscription : 17 décembre 2017, 14:35

Re: cancers du sein 2000 2007 dont le dernier est métastasé

Messagepar Chaltan » 11 mai 2018, 21:29

Bonsoir Doira

Je suis aussi très touchée par le parcours santé de votre épouse .Vous avez tous les deux beaucoup de courage et de volonté.
Je pense avec le traitement metabolique du Dr Schwartz peut être manger cétogène il y a un livre très intéressant et très bien fait (le régime cétogène contre le cancer) édition Thierry souccar.
Je le fais et celà se passe t bien.
Sincèrement je souhaite pour vous deux et vos enfants que ça particie a une guérison de votre épouse.
Ne jamais se décourager !!!!
Talchan ou Corine

doira
Messages : 10
Inscription : 25 mars 2018, 01:59

Re: cancers du sein 2000 2007 dont le dernier est métastasé

Messagepar doira » 12 mai 2018, 21:19

Merci beaucoup de votre soutien et recevez le mien.bonne soirée


Revenir vers « Présentez-vous »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité