vitamine C et prevention

Présentez-vous, afin de mieux vous faire connaître des autres participants.
Ce n'est qu'après vous être présentés que vous pourrez participer aux autres forums.
Ne publiez pas de messages à caractère injurieux ou raciste, ne faites pas d'offres commerciales, sous peine de voir vos messages et votre compte supprimés sans préavis.
Merci de votre participation.
clode
Messages : 41
Inscription : 10 septembre 2016, 08:10

vitamine C et prevention

Messagepar clode » 17 février 2017, 08:18

bonjour
j essaye de ne pas rechuter ;(cancer de l amygdale)

prenez vous en prévention certaines molécules?

j ai pu lire et entendre pas mal de chose sur la vitamine c le traitement du Docteur exclu celle ci ,porte t elle tort ?

http://www.dknews-dz.com/article/28737- ... aires.html

Le clode

malypaet
Messages : 280
Inscription : 22 novembre 2016, 13:41

Re: vitamine C et prevention

Messagepar malypaet » 09 mars 2017, 23:48

Pour le moment c'est prometteur, par contre son mode d'administration doit se faire par intraveineuse, donc il faut attendre la fabrication d'ampoules, des essais cliniques et une autorisation de mise sur le marché.
Ci après la recherche qui en montre l'efficacité:
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2213231716302634
Il y a aussi un docteur indien qui utilise tout simplement le citron, mais bon la barrière digestive filtre beaucoups l'acide ascorbique.

OLIVIER
Messages : 2
Inscription : 09 mars 2017, 16:43

Re: vitamine C et prevention

Messagepar OLIVIER » 10 mars 2017, 18:13

Plutot que la vitamine C intaveineuse qui fragilise les veines j'ai utilisé avec soccès la Vitamine C liposomale 10 fois + puissante que la normale par voieorale pour le traitement du Dr Leonard Caldwel:fournisseur www.Mineral-Solutions.net et article de MIchel Dogna
OLIVIER

clode
Messages : 41
Inscription : 10 septembre 2016, 08:10

Re: vitamine C et prevention

Messagepar clode » 19 mars 2017, 08:58


clairanican
Messages : 56
Inscription : 08 novembre 2016, 11:13

Re: vitamine C et prevention

Messagepar clairanican » 19 mars 2017, 19:35

Bonsoir

et pour en rajouter encore :)
J'avais fait une cure de C-salt-lysine (http://www.falconi-wholesalenutrition.o ... ategory=16) après ma 2ème récidive avec de la bromélaïne (https://www.nutrixeal.fr/PBSCProduct.asp?ItmID=7702768) et du lapacho.
Cela n'a pas fonctionné sur moi. Par contre, j'ai utilisé la bromélaïne (3 à 4 par jour) en remplacement de la cortisone pour les chimios et cela me convient très bien, c'est un super produit. Je l'utilise lorsque j'ai des douleurs également.

La curcumine également, 2 fois par jour en prévention, anti-inflammatoire/ digestion... également sur Nutrixeal
La chlorophylle de Bionéo; 3/jour: http://www.bio-neo.fr/8331-chlorophylle-120-gelules.htm

Il y a des choses intéressantes sur ce lien aussi des Dr Dumas et Ménat

https://books.google.fr/books?id=hs6rDQ ... da&f=false

bon courage à tous

malypaet
Messages : 280
Inscription : 22 novembre 2016, 13:41

Re: vitamine C et prevention

Messagepar malypaet » 19 mars 2017, 21:04

Bonsoir,
peut-être que l'explication sur des fois ça marche, des fois ça ne marche pas, viendrait tout simplement du fait qu'il faille un niveau minimal de vitamine C dans les cellules.
Donc quand on est en carence le cancer en profite et le fait de combler cette carence l'affaiblit.
Par contre quand on n'est pas en carence, l'ajout supplémentaire de vitamine C au delà du seuil minimal, je dirait d'équilibre, la vitamine C n'a plus d'effet sur le cancer.
Cela est peut-être applicable en général à toutes les vitamines dont à besoin notre organisme au quotidien.
Comme pour la biotine (vitamine B8 en France et B7 dans les autres pays), si vous êtes en carence les oncogènes sont déstabilisés au point de muter parfois et démarrer un cycle tumoral, au rétablissement de l'équilibre le cancer est affaiblit.
Toutes les études qui ont essayé d'augmenter les doses pour pousser l'effet anti-cancer de la biotine n'ont pas été concluantes et ce sont arrêtées vers 2014.
Donc il se pourrait que pour la vitamine C on soit sur la même voie :?:

Farid Ziani
Messages : 9
Inscription : 10 août 2017, 21:04

Re: vitamine C et prevention

Messagepar Farid Ziani » 14 août 2017, 22:37

malypaet a écrit :Par contre quand on n'est pas en carence, l'ajout supplémentaire de vitamine C au delà du seuil minimal, je dirait d'équilibre, la vitamine C n'a plus d'effet sur le cancer.

J'ai cru comprendre que c'était un peu plus compliqué concernant la vitamine C.
Au delà d'un certain seuil, on quitte le côté antioxydant de la vitamine C pour découvrir son autre facette : celle d'un pro-oxydant très puissant, le peroxyde d'hydrogène (oui oui, de l'eau oxygénée) qui booste nos défenses immunitaires et tue les cellules cancéreuses sans faire de mal aux cellules saines.

malypaet
Messages : 280
Inscription : 22 novembre 2016, 13:41

Re: vitamine C et prevention

Messagepar malypaet » 15 août 2017, 00:40

Pro-oxydant = surproduction de ROS ou radicaux libres. Effectivement connu pour détruire les cellules cancéreuses, un principe utilisé par la radiothérapie et certaines chimiothérapies.
Le problème c'est que sur les cellules saines il endommage les gènes et peut les rendre cancéreuses. C'est souvent pour cela que l'on arrive a des évolutions de cancers résistant aux traitements, avec l'emploi du terme rémission et non guérison.
Il vaut mieux donc rester dans le domaine anti-oxydant pour la vitamine C.
La question est :
Comment le mesurer ?

spa
Messages : 129
Inscription : 08 septembre 2016, 16:02

Re: vitamine C et prevention

Messagepar spa » 15 août 2017, 09:53

Bonjour,
Vit C en intraveineuse, j' aurais bien aimé l'utiliser, peut être en complément de chimio allégée!, ci-dessous un exemple de traitement avec qqs réflexions sur le sujet:
-http://www.eatprayflying.com/vitamin-c-intravenous-treatments/

Farid Ziani
Messages : 9
Inscription : 10 août 2017, 21:04

Re: vitamine C et prevention

Messagepar Farid Ziani » 15 août 2017, 18:56

Quelque chose m'échappe dans les quantités recommandées côté vitamine C liposomale.
J'ai croisé de nombreuses fois la recommandation de prendre 6 grammes sous cette forme qui équivaudraient à 50g ( exemple ici : https://www.alternativesante.fr/vitamin ... erformante ) en IV mais :
=>si on s'en tient aux recommandations de RIORDAN - qui font autorité - qui explique que la concentration de vitamine C dans le sang doit atteindre 300-350mg/L, on arrive à 15-17,5g/5L(individu moyen)
=>si on suit celles de HUNNINGHAKE qui dit que 250mg/L peuvent suffire, on arrive à un total de 12,5g/5L(pour le même individu)
Si le "taux de livraison" de la vitamine C liposomale est de 100%, et compte tenu du fait que le taux normal de vitamine C dans le sang est négligeable, comment 6g de vitamine C liposomale pourraient-ils aider le sang à dépasser 120mg/dL chez le même individu, ce qui représente moins de la moitié de ce que préconise notre deuxième expert qui est le moins disant?


Revenir vers « Présentez-vous »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité