metformine suite

Présentez-vous, afin de mieux vous faire connaître des autres participants.
Ce n'est qu'après vous être présentés que vous pourrez participer aux autres forums.
Ne publiez pas de messages à caractère injurieux ou raciste, ne faites pas d'offres commerciales, sous peine de voir vos messages et votre compte supprimés sans préavis.
Merci de votre participation.
clode
Messages : 42
Inscription : 10 septembre 2016, 08:10

metformine suite

Messagepar clode » 12 janvier 2017, 19:35


malypaet
Messages : 287
Inscription : 22 novembre 2016, 13:41

Re: metformine suite

Messagepar malypaet » 12 janvier 2017, 22:27

Bonjour,
il s'agit toujours de la publication de l'équipe de chercheurs de l'Université de Bâle sur l'association bénéfique metformine/syrosingopine comme traitement métabolique du cancer.
Depuis cette publication on retrouve des articles qui en parlent un peu partout.

Slash66
Messages : 27
Inscription : 10 janvier 2017, 12:04

Re: metformine suite

Messagepar Slash66 » 13 janvier 2017, 12:28

Hello,

Dans son dernier livre, le Dr Schwartz parle d'associer la metformine au Métabloc (HCA, lipoïque).

Cordialement

VENUS8
Messages : 108
Inscription : 27 août 2016, 22:11

Re: metformine suite

Messagepar VENUS8 » 13 janvier 2017, 13:20

Si vous tapez sur google "métformine et cancer" vous allez découvrir des milliers d'articles ...mais les "oncologues" et médecins français persistent à renier le rôle de la métformine...il est vrai qu'ils tiennent à leurs protocoles :shock:

clode
Messages : 42
Inscription : 10 septembre 2016, 08:10

Re: metformine suite

Messagepar clode » 13 janvier 2017, 15:05

bonjour

la difficulté est d associer son oncologue et de lui demander de prescrire certains medicaments en complement du traitement classique . :shock:

malypaet
Messages : 287
Inscription : 22 novembre 2016, 13:41

Re: metformine suite

Messagepar malypaet » 13 janvier 2017, 23:14

J'ai l'impression que pour le moment l'immense majorité des oncologue est prisonnière d'un paradigme.
Donc en attendant qu'ils en sortent, pour ceux qui veulent se donner toutes les chances de guérir, je leur propose de faire comme Guy CORNEAU, beaucoup de parades au cancer n'ont pas besoin d'un oncologue seul, c'est ce qu'on peut appeler des réponses (traitements) complémentaires :
    1h00 d'exercice physique / jour (balade, etc...)
    Régime cétogène ou si pas supporté Atkins
    Pensée positive
    Yoga
    Sophrologie
    Taichi
    Phytothérapie
    Homéopathie
    Metabloc du Dr SCHWARTZ (on l'appellera régime ou traitement complémentaire)
    Etc...
Lisez cette interview de Guy CORNEAU à ce sujet:
http://www.inrees.com/articles/Guy-Corneau-maladie-demande-effort-amoureux

En fait il faudrait réussir à définir une démarche en fonction de sa personnalité et de son environnement, si vous avez une relation de confiance avec votre généraliste, vous pouvez lui présenter votre démarche avec le traitement métabolique et lui demander juste de vous sécuriser avec un bilan de santé de base régulier.
Chacun étant différent, on peut avoir une réaction imprévue avec un produit anodin à première vue, donc pouvoir compter sur un médecin dans ce cas est important.
Même s'il n'est pas acteur dans votre démarche, votre médecin traitant est tout de même là pour vous accompagner pour vos problèmes de santé, il faut juste trouver la manière positive de l'aborder pour qu'il vous soutienne.
Pour ce qui est de la metformine, apparemment ce médicament seul n'agit pas contre le cancer pour toutes les personnes ni pour toutes les formes de cancer, c'est ce que dit l'équipe de chercheurs du MGH (Massachusetts general hospital) de Boston aux USA.
La metformine serait active plus particulièrement pour les obèses et les personnes en surpoids, peu active pour les cancers du lymphome et du pancréas.
Leurs travaux ce poursuivent sur le sujet.
Donc pour le moment on ne dispose pas de tests pour savoir si la metformine vous serait bénéfique ou non, juste les constatations que j'ai cité précédemment.
Peut être que l'équipe de l'Université de Bâle est plus avancée sur ce dernier point, mais pour le moment ce n'est pas sorti du monde de la recherche pour rejoindre le monde médical.


Revenir vers « Présentez-vous »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité