Testosterone le dogme!

Discussion sur le cancer de la prostate
spa
Messages : 130
Inscription : 08 septembre 2016, 16:02

Testosterone le dogme!

Messagepar spa » 28 juillet 2017, 09:29

Mardi,j'accompagne mon épouse chez l' endocrinologue, pour sa thyroide.
J' ai droit à des sourires de sa part et écoute avec intérêt ses explications,elle semble très calée sur les problèmes d'hyper thyroidie!.
A la fin de la consultation,je me permets, de lui poser une question, concernant mon K de la prostate,sur la possibilité de traitements avec de la testostérone et progestérone?

Après avoir failli s'étrangler, j'ai eu droit au regard noir de désapprobation,(encore un qui a lu internet et qui fait n'importe quoi!............).
-Mais monsieur ,la progestérone c'est pour les femmes!, le cancer de la prostate c'est la testostérone!........
VADE RETRO SATANA, on ne touche pas au DOGME: TESTOSTERONE=CANCER.

Voila!,je sens que je vais devoir me débrouiller tout seul, encore une fois!.

Voyez vous, mon cher Watson, comment ce fait il que des jeunes hommes de 18, 20 ans, plein de testostérone( la concentration diminue de 1% par an à partir de 40 ans!), n' ont pas ce cancer a leur âge?
Pourquoi les personnes en hypogonadisme (testicules qui fabriquent peu de testostérone) sont elles plus sujettes au K de la prostate et qu'elles peuvent être traitées avec la testos.???????????
Comment des souris avec une implantation de cellules cancéreuses de prostate sont elles guéries avec la testo.???????????
Comment après un sevrage hormonal, un brève supplémentation de testo. donne des bons résultats.?????

Alors Watson! vous voyez qu' il est tout à fait nécessaire d'approfondir la question!

Un docteur l'a fait: John R Lee dans son livre"Equilibre hormonal pour les hommes"
Malheureusement le tirage est épuisé, en occasion ,possible mais cher!

John affirme que le danger ne vient pas directement de la testo. mais de sa transformation en OESTRADIOL et aussi en trop grande quantité en DHT (dihydrotestostérone), phénomènes qui s'accentuent avec l' âge et l'embonpoint!
La prise de PROGESTERONE a une action bénéfique dans ces phénoménes!.

John décrit d'une façon logique le fonctionnement de toutes ces interactions hormonales, avec , comme par hasard des conséquences sur les taux d' insuline, cholestérol, production du fameux gène P53, etc....

Sa méthode:
-Dosage des différentes hormones par test SALIVAIRE( hormones libres, non liées aux protéines)
-Rapport défini entre testo.et oestradiol et proges.et oestradiol
-Alimentation sans sucres compléments en minéraux vitamines etc...

Jouer avec le hormones est dangereux, je souhaiterais expérimenter ces théories mais avec un suivi de spécialiste.
Malheureusement ces idées sont" hors système "et qui s'y intéresse?????????????

Si qqun a des suggestions!

JFF

malypaet
Messages : 287
Inscription : 22 novembre 2016, 13:41

Re: Testosterone le dogme!

Messagepar malypaet » 28 juillet 2017, 23:50

Hum cher Mr Holmes, ask Google:
prostate progesterone
Answer:
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27125450
Bon c'est 35,95$ !
Ce qui est suspect pour un fan du libre, mais bon au moins c'est une source scientifique qui reconnaît votre intérêt sur this question !
Et ça remonte même du vivant de notre ami Otto en 1951 du côté d'oxford:
https://academic.oup.com/jcem/article-abstract/11/7/663/2720109/THE-USE-OF-PROGESTERONE-IN-TREATMENT-OF-CANCER-OF?redirectedFrom=fulltext
J'ai bien ça aussi, mais comment l'exploiter, car c'est un peu comme vecteur l'acide alpha lipoïque en carrence que l'on comble pr du complément alimentaire.
Je suppose que votre information vient d'ici ?
http://modernhcp.com/progesterone-and-the-prostate/
Et du côté du Dr Mercola :
http://french.mercola.com/sites/articles/archive/2016/06/14/creme-progesterone.aspx
Si je comprend bien, pour les hommes on applique de la progestérone naturelle extraite de plantes comme l'igname (8 à 12 mg), du côté du rectum, en essayant de déplacer la zone d'application toutes les semaines pour éviter l'effet de saturation de la peau qui évite alors la transmission dans le sang.
http://allonhealth.com/natural-progesterone-men/index.htm

Et la bonne vieille ortie que l'on trouve partout en campagne aurait des vertues anti-inflammatoires du côté de la prostate (Warburg effect ?).
Avec mes 3 à 4000 m2 dans mon vallon, j'ai de l'or en barre !
Et ce sont mes chèvres et moutons qui s'en régalent à maturité en août ...
4 € le plan chez Gamm vert et moi qui n'arrive pas à m'en débarrasser !

Donc en résumé, 8mg de creme naturelle de progestérone sur le rectum de monsieur et de l'ortie aussi souvent que possible aux repas. Tout ça ne peut pas faire de mal de toute façon :mrgreen:

PS:
Je suppose que votre information vient d'ici ?
http://www.sante2000.com/French/chroniques/02_04Ce_que_tout_homme.htm

spa
Messages : 130
Inscription : 08 septembre 2016, 16:02

Re: Testosterone le dogme!

Messagepar spa » 29 juillet 2017, 09:15

Merci Maly pour tes informations!

Le Dr Lee, dans son livre, insiste beaucoup sur le concept "bio identique"pour le traitement avec ces hormones!
Il est préconisé, pour l' achat de progestérone micronisé en crème, de vérifier la mention "progestérone USP",comme garantie de bio-disponibilité".
J'ai commandé le produit chez "BIOVEA".
Chez un homme déficient en progestérone, le dosage préconisé dans le bouquin "Equilibre hormonal pour les hommes", est de5 à 8 mg/jour en percutané.

Comme je sais que tu es un grand fan de "l'apigenine", ce composant est présent dans un supplément que j'utilise depuis un mois: "Cruciferous Vegetable" du labo. "Life Extension", entre autres actions, ce supplément agit sur la transformation testostérone oestradiol.

Bon WE
JFF

malypaet
Messages : 287
Inscription : 22 novembre 2016, 13:41

Re: Testosterone le dogme!

Messagepar malypaet » 29 juillet 2017, 22:31

Bonsoir SPA,
ça ma l'air d'être un bon choix, composition:

Eau purifiée, glycérine, palmitate d'isopropyle (huile de palme), acide stéarique, triglycérides caprylique / caprique, stéarate de glycérol, cire émulsifiante NF, progestérone USP, phénoxyéthanol, Caprylyl glycol, carbomère, bicarbonate de sodium, sorbate de potassium, l'allantoïne, lécithine, Oenothera biennis (onagre), Tocopherol, Vitis Vinifera (raisin) Extrait de pépins, Arctium Lappa (bardane) extrait de racine

Donc d'après ce que j'ai lu, au bout d'un moment la peau se sature de ce produit et la biodisponibilité diminue progressivement.
Pour y remédier il faut changer le lieu d'application toutes les semaines ou 15 jours, je suppose qu'il faut faire une rotation avec 4 ou 5 emplacements.
Par exemple un lieu par semaine du mois, bref trouver un système simple pour l'intégrer dans ses habitudes.

Si tu suit un régime cétogène, à l'occasion, recettes de pistou à l'ortie, velouté orties-courgettes, etc... Serait anti-inflammatoire pour la prostate ...

Je vais ouvrir un sujet pour l'influence du régime cétogène sur les taux de cholesterol.

Cordialement, Patrick

spa
Messages : 130
Inscription : 08 septembre 2016, 16:02

Re: Testosterone le dogme!

Messagepar spa » 30 juillet 2017, 14:42

Pour "Pat"
J' ai, par curiosité, acheté l' article de 1951 publié par L' Université d'Oxford, (je me sens tout se suite plus intelligent d'avoir fait ça!...).

Les essais concernaient une vingtaine de malades, certains non traités, les autres devenu "hormonaux-résistants".
Premières remarque la progestérone était soit injectée, soit prise oralement à des doses MASSIVES (de 25 à 500 mgs/j)!
Les résultats ont été, malgré tout, positifs dans une majorité de cas (marqueurs cliniques, bien être...), surtout pour les "non-traités", il faut dire, qu'à l'époque la castration androgénique était pratiquée par des oestrogènes???????????
A l' arrêt du traitement les symptômes sont réapparus!.

Les chercheurs concluent qu'il faudrait poursuivre les recherches et voir toutes les interactions avec les autres hormones!

Mais surtout ils formulent l' hypothèse que c'est l' ANDROPAUSE (production d'oestrogènes a la place d' androgènes) qui favoriserait le cancer et cela devrait faire l' objet de recherches approfondies!!!!!!!!!!

1951 - 2017 OU EN EST ON ???????????????????????

LA MEN TABLE !!!!!!!!!!!!!!!

spa
Messages : 130
Inscription : 08 septembre 2016, 16:02

Re: Testosterone le dogme!

Messagepar spa » 30 juillet 2017, 17:20

Oui, suis désolé, encore moi!
Pour ceux qui sont intéressés par cette question consultez le site "santedesfemmes.com"!
Ben oui, savez vous , messieurs, que le tissu prostatiques et celui de l' utérus ont la même origine!
Mais rassurez vous, sur ce site, nous avons "le coin hommes"... ouf! l' honneur est sauf...
J F F

malypaet
Messages : 287
Inscription : 22 novembre 2016, 13:41

Re: Testosterone le dogme!

Messagepar malypaet » 30 juillet 2017, 23:25

Merci Micheline pour la confirmation de la méthode d'application et la posologie !
http://santedesfemmes.com/coin-des-hommes-82673/1160-guide-dutilisation-de-la-creme-a-la-progesterone-pour-les-hommes-29888839

Sinon, pourquoi c'est dans un petit coin pour les hommes depuis 1951 ?

Machisme ?
Ya pas beaucoups d'argent à gagner pour les labo, car image pas très virile, pensez donc un traitement pour les femmes ?
D'un autre côté, la méthode d'application n'est pas très rigoureuse, car le percutané ne garanti pas le dosage absorbé en quantité et en régularité, manque un élément de mesure comme les keto-bandelettes.

Comme dab, l'argent maître de tout . :twisted:

spa
Messages : 130
Inscription : 08 septembre 2016, 16:02

Re: Testosterone le dogme!

Messagepar spa » 23 septembre 2017, 14:43

Bonjour,
Un article en anglais sur les hormones:
http://www.lifeextension.com/Protocols/ ... /Page-refs

spa
Messages : 130
Inscription : 08 septembre 2016, 16:02

Re: Testosterone le dogme!

Messagepar spa » 06 novembre 2017, 18:03

Bonsoir,
J'ai laissé un lien sur ma dernière intervention, la page affichée est la trosième de l'article vous devez revenir à la page 1 et 2 ( en bas de page)...

La castration chimique entraine une production quasi nulle de Testostérone.

Une des conséquences du manque de testostérone est une résistance accrue des cellules à l' insuline.
Des études statistiques ont montrées une forte corrélation entre résistance à l'insuline et cancer de la prostate..........
Nous pouvons contrôler notre glycémie et donc connaitre notre résistance à l'insuline, avec un lecteur de glycémie.

Pour être "tip top"
-A jeun: 0.85 g/l (J'y étais arrivé avec le régime cétogène)
-Après repas (2 heures): <1.25 g/l

D'ou l'intérêt aussi de la Metformine qui diminue la résitance des cellules à l' insuline!

JFF

malypaet
Messages : 287
Inscription : 22 novembre 2016, 13:41

Re: Testosterone le dogme!

Messagepar malypaet » 06 novembre 2017, 22:59

La metformine, vaste sujet !
Ça marche surtout très bien pour les diabétiques de type 2 obèses ou en surpoids.
Pour les uns ou les autres, c'est variable.
La réduction du taux de glycémie par inhibition de la neoglucogenese du foie et des reins, sera obtenu par faible dose pour certains, par forte dose pour d'autres (1,5g/jour en 3 prises) et souvent il faudra attendre plusieurs semaines de traitement pour en voir le résultat.
Donc il est important dans cette combinaison metformine/regime cétogène de mesurer régulièrement sa glycémie avec son taux de cetones, par test sanguin. D'avoir aussi des reins en bonne santé pour bien éliminer l'acide lactique, pour éviter le risque d'acidose lactique, la encore on peut le vérifier en mesurant son taux d'acide lactique dans le sang par un outil utilisé par les sportifs.
Sinon autres intérêts de la metformine, quand on a trouvé le bon dosage (sans diarrhée) et s'il a un effet sur vous :
immunoregulateur et anti-age.
On retrouve peu ou prou les mêmes effets avec la berberine quand on parcours le site des publications de recherche du ministère de la santé US.


Revenir vers « Cancer de la prostate »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité