Page 1 sur 1

bêtabloquants

Publié : 11 juin 2019, 01:08
par malypaet
Découverte récente par une équipe de l'INSERM :
https://www.inserm.fr/actualites-et-evenements/actualites/comment-cerveau-participe-cancer
Des cellules souches neuronales migrent de la zone sous ventriculaire du cerveau, profitant dans cette zone d'une imperméabilité moindre de la barrière encéphalique, via le sang vers les tumeurs pour s'y implanter, de même dans les nodules métastatiques. Là, elles se différencient en neuroblastes puis en neurones adrénergiques producteurs d’adrénaline. On va alors se retrouver avec des fibres nerveuses dans le microenvironnement tumoral de nombreux cancers solides.cela a pour conséquence de déclencher un stress inflammatoire et stimuler l'angiogenèse.
Cette découverte explique et conforte les observations sur les effets anti-cancer constatés par les bêtabloquants ces dernières années, cancer du sein en 2010, essai clinique sur le pancréas à heidelberg https://www.anticancerfund.org/en/approval-pancreatic-cancer-trial-perioperative-use-%CE%B2-blocker-and-anti-inflammatory-drug, ici meta analyse pour la prostate:
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4425323/#__ffn_sectitle
Le bêtabloquant utilisé est un générique, le propranolol:
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Propranolol
Faites une recherche sur ces mots clefs :"propranolol cancer" et vous verrez !

Re: bêtabloquants

Publié : 12 juin 2019, 11:06
par spa
Bonjour,

C'est encore mieux en association avec la "Metformine"!

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articl ... BmThvUxV4M
(Etude sur le K du sein).

Le "Propanolol" fait partie de l' arsenal thérapeutique de "Jane MacLelland"...

Pour les dosages:
https://integrativeoncology-essentials. ... bel-drugs/